Travel Tips

Conseils de voyage

Sachez prévoir

  • N’enveloppez pas les cadeaux. Les paquets risquent d’être ouverts et inspectés par les préposés à la sécurité. Enveloppez plutôt les cadeaux quand vous serez rendu à destination ou envoyez les d’avance, par un service de livraison.
  • Voyagez léger. Vous aurez moins de souci à vous faire, et ce sera tant mieux.
  • La compagnie aérienne peut vous tenir au courant des changements de vol. Consultez la en cas de doute. Le site Web de l’aéroport -- www.waa.ca est une excellente source de renseignements, actualisés directement par les compagnies aériennes. Ce sont elles qui possèdent les renseignements les plus justes.
  • Vos bagages de cabine doivent respecter les dimensions limites fixées par votre compagnie aérienne. La plupart des compagnies aériennes précisent ces limites sur leur site Web.
  • Assurez-vous de ne pas transporter d’articles interdits dans vos bagages de cabine. Voyez à ce sujet les lignes directrices de Transports Canada.
  • Ayez à portée de main le numéro de votre agent de voyages. Il arrive que des vols soient annulés ou que leurs heures soient changées. En cas d’imprévu qui vous obligerait à modifier vos plans, ce numéro peut être utile.
  • Pour de plus amples renseignements sur la sécurité dans les aéroports du Canada et en vol, visitez le site Web de l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien -- ACSTA. Voyez également les conseils de sécurité de Transports Canada.
  • Vidéo : Billets et tarifs des lignes aériennes
  • Vidéo : Limites relatives aux baggages, frais et responsabilité

À l’aéroport

  • Arrivez y tôt. Les formalités d’embarquement et les procédures de sécurité peuvent prolonger le temps dont vous aurez besoin pour vous enregistrer. Informez-vous auprès de votre transporteur pour connaître l’heure exacte à laquelle vous devez vous présenter, mais sachez que des retards peuvent survenir. Plus vous vous accordez de temps, moins vous êtes susceptible de subir de problèmes et de vous sentir stressé.
  • Restez vigilant. Il importe que tous les passagers le soient dans l’aéroport et qu’ils signalent tout comportement suspect aux autorités. La collaboration avec le personnel de l’aéroport et de la compagnie aérienne ainsi que les préposés à la sécurité contribuera à rendre le voyage sûr et sans risque.
  • À l’aéroport, ne laissez jamais un véhicule sans surveillance au bord du trottoir. Des emplacements y sont désignés pour seulement laisser ou prendre des passagers. Pour des raisons de sécurité, on remorquera les véhicules laissés sans surveillance. Profitez du stationnement et du service de voiturier.
  • Ayez toujours sous la main une pièce d’identité avec photo. On vous la demandera à plusieurs endroits dans l’aéroport. Soyez prêt.
  • Ne laissez jamais de bagages sans surveillance, nulle part dans l’aéroport. Pour des motifs de sécurité, on les emportera sans tarder.
  • Rappelez-vous que les chariots à bagages sont toujours gratuits à l’aéroport international James-Armstrong-Richardson de Winnipeg.
  • Ne voyagez pas l’estomac vide. Beaucoup de transporteurs bon marché offrant un service minimal ne servent pas de repas à bord. Vous avez plusieurs possibilités de prendre une bouchée à l’aéroport, et, dans de nombreux cas, vous pouvez apporter la nourriture à bord.
  • Assurez-vous que vos bagages sont tous identifiés par une étiquette fournie soit par vous, soit par votre transporteur. Transports Canada recommande d’y indiquer votre nom ainsi que l’adresse de votre entreprise.
  • Utilisez les kiosques libre-service. Vous pourrez gagner du temps en vous enregistrant à un kiosque électronique mis à votre disposition par certaines compagnies aériennes telles qu’Air Canada, WestJet et Delta Air Llines.
  • Vidéo : Enregistrement, refus d'embarquement, retards et annulations

Contrôle de sécurité

  • Les préposés à la sécurité pourront fouiller vos bagages de cabine. L’inspection se fera en votre présence, de la manière la plus discrète possible. En réduisant ces bagages au minimum, vous réduisez d’autant le temps du contrôle de sécurité.
  • La fouille peut s’étendre aux passagers. On confie la tâche à du personnel formé à cette fin, qui s’en acquittera de manière professionnelle, au moyen de détecteurs électroniques tenus à la main ou par palpation.
  • Assurez-vous que les appareils à piles sont chargés. On pourra vous demander de les faire fonctionner au point de contrôle.
  • Ne faites pas de plaisanteries sur les bombes, armes à feu ou détournements d’avion. Non seulement elles ne sont pas drôles, mais elles sont illégales.

Documents requis pour entrer aux États-Unis

Les citoyens canadiens qui voyagent par avion en direction des États-Unis doivent présenter un passeport valide afin de confirmer leur citoyenneté et leur identité. La carte NEXUS est aussi acceptée s'ils utilisent les postes de déclaration libre-service situés dans la zone de prédédouanement des aéroports canadiens désignés.

Le gouvernement du Canada recommande aux citoyens canadiens d'avoir en main un passeport canadien valide toutes les fois qu'ils se rendent à l'étranger, y compris aux États-Unis. Le passeport est le seul document d'identification universellement accepté, et il prouve que le voyageur a le droit de revenir au Canada.