L’aéroport international Richardson de Winnipeg génère plus d’emplois et a un plus grand impact économique

L’aéroport international Richardson de Winnipeg continue de stimuler la croissance économique et la création d’emplois tant dans la ville que dans la province, selon un nouveau rapport de InterVISTAS Consulting Inc. L’an passé, environ 18 500 emplois reposaient sur l’exploitation de l’aéroport YWG, ce qui représente une augmentation par rapport aux 17 310 emplois enregistrés en 2016. Les emplois obtenus étaient dans diverses industries comme les services associés au transport aérien, les installations, l’hospitalité, la fabrication et le transport terrestre. Les salaires pour l’ensemble de ces emplois représentent un total de 990 millions de dollars.

Le nombre de carrières ayant un lien direct avec l’aéroport a augmenté de 5 pour cent depuis 2016 pour atteindre aujourd’hui 10 830 emplois dont 96 pour cent sont des postes permanents et 83 pour cent des emplois à temps plein. Le salaire annuel moyen pour ces postes est de 57 400 $ alors que le salaire moyen pour la province est de 48 700 $.

La hausse marquée du nombre de nouveaux emplois a généré des retombées économiques positives supplémentaires de l’ordre de 1 milliard de dollars pour la communauté. L’an passé, YWG a contribué 4,32 milliards de dollars à la production économique, une hausse par rapport au 3,37 milliards de dollars enregistrés en 2016. L’exploitation de l'aéroport a également contribué 2,06 milliards de dollars au produit intérieur brut total du Canada.

« Ces nombres indiquent clairement que l’aéroport et ses entreprises connexes sont une source d’emplois stables, et ce pour toute l’année, » a dit Barry Rempel, président directeur général de l’administration aéroportuaire de Winnipeg, « Nous sommes fiers du rôle de l'aéroport dans le soutien des emplois bien rémunérés à nos voisins, de contribuer à la croissance économique du Manitoba et de rendre notre province plus forte. »

En 2019, YWG a accueilli 4,5 millions passagers, soit environ 12 300 par jour. En tant que plaque tournante du fret située au cœur du Canada, l’aéroport a également permis le mouvement efficace et sans heurt de marchandises grâce aux plus de 300 vols de fret par mois.

« L’aéroport international Richardson de Winnipeg est un pôle d’activités incessantes, précise Rempel, son exploitation 24 h sur 24 h et 7 jours sur 7 est essentielle pour relier notre communauté au reste du monde. De plus, cette activité économique continue génère d’importantes recettes fiscales pour les trois paliers de gouvernement. »

Les taxes payées en 2019 par l’administration aéroportuaire de Winnipeg (AAW), les partenaires de l’aéroport et leurs employés totalisent environ 288 millions de dollars. Le gouvernement fédéral a reçu la plus grande partie de ces recettes fiscales, soit 201 millions de dollars; environ 79,5 millions ont été versés à la province et 7,5 millions aux administrations municipales locales. En comparaison, en 2016, la contribution fiscale totale de l’aéroport était de 245 millions de dollars.

L’engagement de l’AAW d’assurer la croissance durable et continue de l’aéroport et d’offrir les services dont la communauté a besoin a été évident tout au long de 2019. Des équipes de construction supplémentaires, des techniciens et des ingénieurs ont été amenés à travailler pendant cinq mois à YWG à la réfection complète de la piste 13/31 qui a coûté 24 millions de dollars. Les travaux de construction du nouveau bâtiment de 27 millions de dollars situé près de l’aérogare et destiné à abriter le matériel de maintenance au sol ont bien progressé. De plus, la planification est en cours pour la construction du nouveau hangar de fret aérien au coût de 62 millions de dollars. Ce projet sera financé en partie par un investissement de 30 millions de dollars du gouvernement fédéral provenant du Fonds national des corridors commerciaux.

Pour ceux qui souhaitent en savoir plus, l’intégralité de l’étude des retombées économiques se trouve sur le site https://eisywg.ireport.royalhaskoningdhv.com/.

Back

Comments are now closed