Les visages de YWG: le personnel de nettoyage de l’aéroport aide à protéger la communauté contre COVID-19

Déjà partie intégrante de l'aéroport international Richardson de Winnipeg, ceux qui composent l'équipe de nettoyage de l'établissement sont encore plus importantes lors d'une pandémie mondiale.

Avant le premier cas de COVID-19 a été confirmé au Manitoba, le personnel de nettoyage de l’aéroport avait déjà intensifié la désinfection de routine du aérogare de 550 000 pieds carrés afin d'assurer la sécurité de tous ceux qui voyagent, travaillent ou visitent le bâtiment. Pour eux, la lutte contre le virus était presque personnelle.

« Ils ne considèrent pas cela comme un travail, a dit Sherry Moulden, directrice des services de nettoyage. C'est comme leur maison. Ils veulent la garder propre. Notre personnel est vraiment intéressé à la désinfection et au maintien de ces points de contact élevés. »

Des choses comme les boutons d'ascenseur, les mains courantes et les kiosques d'inspection primaire dans la zone douanière, qui sont nettoyés après chaque vol international. L'équipe de nettoyage est armée de bouteilles de nettoyant oxygéné et de chiffons en microfibres - un outil essentiel pour attraper le virus au lieu de l'étaler comme le ferait un chiffon en coton.

« Notre objectif le mois dernier a été de nettoyer ces zones, en particulier en fonction de la durée de conservation de COVID-19 sur les surfaces dures, a dit Mme Moulden. Cela a vraiment changé la façon dont nous faisons notre travail. »

Tout comme une partie de l'équipement qu'ils utilisent. Malgré une baisse drastique du nombre de passagers à l'aéroport international Richardson de Winnipeg, des investissements ont été faits pour apporter des machines spécialisées afin de nettoyer plus rapidement une plus grande partie du aérogare. Parmi les nouveaux machines, on trouve un appareil de désinfection électrique statique.

« Lorsque vous le vaporisez, il dissipe une fine brume, a dit Mme Moulden. La charge électrique lui permet de se coller sur la surface, y compris le dessous d'une table où il ne pourrait normalement pas atteindre. Cela a vraiment ajouté un autre avantage à ce que nous faisons, car vous pouvez désinfecter toute une zone plus efficacement. »

Le nettoyage intensif du aérogare est conforme aux directives de l'Agence de la santé publique du Canada, de Santé Manitoba, des Aînés et de la Vie active ainsi que de l'Office régional de la santé de Winnipeg. Le personnel a modifié sa stratégie de nettoyage afin de mieux cibler les zones à forte circulation tout en répondant aux besoins de l'ensemble de l'aéroport pendant cette période critique.

Chaque employé reçoit des blouses et des masques qui l'aident à se protéger tout en faisant son travail. Dans le cadre de la culture de sécurité de l'aéroport international Richardson de Winnipeg, ils reçoivent également une formation sur la façon d'utiliser et d'éliminer correctement les matériaux.

« Ces employés sont incroyablement dévoués et ont travaillé sans relâche au cours des dernières semaines, a dit Kirk Goodlet, directeur des opérations du aérogare. Nous exploitons nos installations pour servir notre communauté. La sécurité et la santé de notre communauté, tant des employés que des passagers, est d'une importance capitale. »

Une pratique qui permet à tout le personnel de nettoyage de rentrer chez eux en bonne santé chaque soir.

« Ils sont très fiers de travailler à l'aéroport, a dit Mme Moulden. Je l'ai remarqué beaucoup plus lorsque nous avons commencé à nous concentrer sur l'élimination du COVID-19. Notre objectif est de rendre cet endroit propre et désinfecté pour tout le monde. Pour l'amener à un autre niveau. »

Ce degré de sécurité accru contribue à protéger non seulement les personnes qui utilisent ou travaillent à l'aéroport, mais aussi l'ensemble de la communauté. Pour cela, nous les remercions.

Back

Comments are now closed