Les visages de YWG: L’administrateur des services du terrain d’aviation partage son riche passé avec l'aéroport international Richardson de Winnipeg

En traversant le terrain d’aviation, il n'y a pas un seul point de repère que Richard Griffith ne connaisse pas, et dans la plupart des cas, il sait comment il s'est retrouvé là aussi.

Griffith peut vous parler du hangar de la Seconde Guerre mondiale érigé précédemment à l'endroit où se trouve aujourd'hui Fast Air ou de l'époque où FedEx opérait sous une tente devant le vieux musée au début des années 90. Sa connaissance de l'aéroport est antérieure à celle de l'Autorité aéroportuaire de Winnipeg qui a repris l’exploitation de l’aéroport de Transports Canada en 1997, en grande partie grâce à un lien familial fort.

« Mon père a commencé à travailler à l'aéroport en 1958 », déclare M. Griffith. « Il travaillait seul pendant l'après-midi et mon premier souvenir est que mon frère et moi venions travailler avec lui et rouler avec lui. »

Lorsque Griffith a rejoint l’équipe d’entretien du terrain d’aviation en 1991, son père, Douglas, et son oncle, Sonny, avaient tous deux pris leur retraite après de longues carrières à ce qui était alors l'aéroport international de Winnipeg. Cela n'a cependant pas empêché ses collègues de le surnommer Griff Junior au début. La même année, son frère, Rob, a travaillé comme contrôleur de la circulation aérienne pour NAV Canada et, une fois de plus, YWG est devenu une deuxième maison pour la famille Griffith.

Depuis 1991, Griffith a passé les trois dernières décennies à apprendre de ceux qui l'ont précédé et est reconnaissant du soutien qu'il a reçu en cours de route.

« De très bonnes personnes travaillaient ici avant moi », déclare M. Griffith. « Ils sont maintenant à la retraite, mais ils étaient très informés et en observant ce qu'ils faisaient et en posant des questions, vous avez appris comment fonctionne le terrain d’aviation. »

Maintenant, en tant que administrateur des services du terrain d’aviation, M. Griffith est responsible de la coordination de nombreux opérateurs talentueux et de hiérarchiser leurs forces individuelles afin de maintenir l’aéroport opérationnel 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 et 365 jours par an. Après avoir vu 29 hivers à Winnipeg aller et venir, il sait que le travail d'équipe est crucial et qu'il faut donc déterminer la meilleure technique pour faire face à des conditions météorologiques spécifiques.

« Les événements de neige sont la plus grande urgence que nous voyons », déclare M. Griffith. « Ils sont tous différents mais, à bien des égards, ils sont tous les mêmes. Selon le type de tempête qui se prépare et les températures, vous savez assez très bien ce qui va se passer et vous devez labourer d'une certaine manière dans certaines conditions pour empêcher la glace de se former. »

Au fil des ans, Griffith a vu l’équipe d’entretien du terrain d’aviation continuer d’évoluer et de s'adapter pour répondre aux besoins du campus de l’aéroport en développement. Il se souvient qu'au début des années 90, ils avaient l'habitude de faire des travaux de réparation sur le terrain d’aviation pendant la nuit parce qu'il était calme. Aujourd'hui, YWG est l'un des aéroports les plus fréquentés du pays pour les opérations de fret et le trafic nocturne est constant toute l'année.

« Depuis que l'autorité aéroportuaire a pris en charge, laéroport a connu une croissance exponentielle », déclare M. Griffith. « C'est un revers avec COVID-19, mais l'aéroport va revenir et continuer de croître. »

A ce moment, M. Griffith affirme qu'il reste beaucoup de travail à faire sur le terrain d'aviation pour préparer la prochaine saison, comme la peinture des pistes, la réparation de l'asphalte et des clôtures et bien d'autres choses. Alors que l'aéroport international de Richardson de Winnipeg traverse une période incroyablement difficile au milieu de COVID-19, des collègues comme Griffith continuent à contribuer de toutes les manières possibles pour aider YWG à persévérer et à rester prêt à servir la communauté à l'avenir.

« Les visages de YWG » est une série de profils sur les gens qui travaillent à l’aéroport international Richardson de Winnipeg et qui aident l’administration aéroportuaire de Winnipeg à se dépasser.
 

Back

Comments are now closed