Couvre-visage maintenant requis dans tous les espaces publics à YWG

Une nouvelle exigence entre en vigueur exigeant, obligeant toute personne se trouvant à l'intérieur de l'aéroport international Richardson de Winnipeg à se couvrir le nez et la bouche.

À partir du 29 juillet 2020, tous les voyageurs, visiteurs et employés du campus de l'aéroport doivent porter en tout temps un couvre-visage ou masque non médical dans tous les espaces publics de l’aérogare. Cette mesure s'agit d'une extension des pratiques antérieures où les couvre-visage étaient nécessaires lors des contrôles de sécurité, lors de l'embarquement et lorsqu'une distance de sécurité de deux mètres ne pouvait pas être maintenue entre soi et les autres.

Tous les visiteurs de l'aéroport sont priés d'arriver à YWG en portant leur couvre-visage et avec celui-ci couvrant entièrement leur nez et leur bouche. Les couvre-visage sont disponibles à l'aéroport mais uniquement après le contrôle de sécurité. Actuellement, de nombreuses concessions sont temporairement fermées et les deux seuls endroits vendant des couvre-visage, Prairie News et CNBC News, sont situés près des portes d'embarquement. Les voyageurs peuvent acheter un couvre-visage à ce moment-là s'ils ont besoin de remplacer celui qu'ils portent ou s'ils souhaitent en avoir un supplémentaire sous la main.

À YWG, le trafic de passagers augmente lentement car de plus en plus de vols desservent Winnipeg chaque semaine. Au cours des trois derniers mois, le trafic de passagers est à un arrêt relatif, en baisse de 95 %, et maintenant cette légère augmentation du nombre de passagers crée de nouvelles possibilités de formation de lignes ou de espaces plus densément peuplées. Même que la distanciation physique est pratiqué dans toutes les espaces et contribue à réduire les contacts étroits dans l'ensemble de l’aérogage, l'obligation de se couvrir le visage apporte une couche supplémentaire de sécurité pour tous, en particulier dans les espaces à forte circulation.

Il n'y a que quelques moments où les couvre-visage peuvent être retirés ou abaissés. Le premier est lorsqu'une personne dîne dans un établissement dans l’aérogare. Tous les restaurants, salons et autres options de restauration suivent les directives de service sécuritaire décrites par la province du Manitoba. Les couvre-visage peuvent être temporairement retirés à l'intérieur de ces endroits pour profiter de l'expérience culinaire. La seule autre fois où un couvre-visage peut être abaissé est lorsqu'un représentant de la compagnie aérienne vous demande de montrer votre visage à des fins d'identification avant l'embarquement.

Pour plus d'informations sur les couvre-visage ou les masques non médicaux, comme comment fabriquer un couvre-visage fait maison ou de l'utiliser en toute sécurité, veuillez visiter le site de Transports Canada: Informations COVID-19 pour les voyageurs. Les exceptions au couvre-visage décrites par Transports Canada comprennent: les nourrissons de deux ans ou moins, les personnes ayant des difficultés respiratoires (non liées à COVID-19), les personnes inconscientes ou celles qui ne peuvent pas retirer leur couvre-visage sans aide.

Merci à tous les voyageurs, visiteurs et employés de continuer à suivre les protocoles de sécurité dans l’aérogare pour protéger notre communauté pendant cette période critique.
 

Back

Leave a Comment

**NOTE**: All comments for this post will be reviewed by the author before being released live to the web site.