Le récipiendaire de la bourse de l'Autorité aéroportuaire de Winnipeg établit son plan de vol

Une pandémie ne peut pas empêcher Fionn Forbes de poursuivre son rêve de devenir pilote.

Fionn, 17 ans, a obtenu son diplôme du Collège Sturgeon Heights Collegiate en juin dernier avec une moyenne supérieure à 80%. Une partie de son dossier de bonnes notes découle de son engagement dans le programme d'aviation de l'école, auquel il s'est inscrit en neuvième année et qu'il n'a jamais regretté.

« Il y a beaucoup (liens) d'aviation dans ma famille, alors j'ai pensé que je devais voir ce que c'était », a déclaré M. Forbes à propos de son inscription au programme. « C'était mon cours préféré pendant tout le lycée. Je l'ai adoré. »

En ce qui concerne les liens familiaux, son oncle était pilote de brousse, son cousin est pilote dans l'Aviation royale canadienne et son frère est actuellement instructeur à la 2e École de pilotage des Forces canadiennes à la BFC Moose Jaw, en Saskatchewan.

« J'espère être accepté dans l'armée de l'air en tant que pilote et suivre ce que mon frère a fait », a déclaré M. Forbes. « C'est mon objectif principal. »

Alors que rien ne semble se dérouler exactement comme prévu en 2020 en raison de la COVID-19, Fionn se prépare maintenant pour l'université à l'automne au lieu d'entrer directement dans l'armée de l'air.

Après avoir passé tous les tests pour postuler à l'armée de l'air, sa dernière étape consistait à compléter une évaluation médicale à Toronto. Malheureusement, il n'a pas pu s'y rendre avant la date limite en raison d'annulations de vols et d’avis de voyage au début de l'année. En réponse à ce léger contretemps, Fionn utilise la bourse d'aviation de la Reine Elizabeth II de l'Autorité aéroportuaire de Winnipeg qu'il a reçue pour payer ses livres et ses frais de scolarité à l'Université de Winnipeg.

Avec des cours de météorologie et de sciences à l'ordre du jour en septembre, il espère améliorer son portefeuille avant de postuler à nouveau pour l'armée de l'air en 2021. Il sera un candidat plus fort, avec une formation supplémentaire derrière lui, y compris des cours alignés sur l'aviation, et il est déterminé à rester fidèle à sa passion.

« C'est une industrie incroyable », a déclaré M. Forbes. « Je pense que c'est très sous-annoncé dans les écoles, donc c'est bien d'avoir des bourses pour les étudiants car cela aide beaucoup. »

Fionn est très heureux d'avoir été sélectionné pour recevoir la bourse de l'Autorité aéroportuaire de Winnipeg, créée à perpétuité avec la division scolaire de St. James-Assiniboia, car il dit que cela l'aidera à se concentrer sur la réussite de ses cours et à bien réussir à l'université. Il attend avec impatience son nouveau plan pour poursuivre une carrière dans l'aviation et sera peut-être bientôt le prochain pilote de sa famille.
 

Back

Comments are now closed