La dernière addition à YWG prospère pour servir le campus de l'aéroport à long terme

L'emplacement, l'emplacement, l'emplacement. Il y a une raison pour laquelle cette expression est si souvent utilisée dans le monde de l'immobilier. L'emplacement est important lorsqu'il s'agit d'acheter ou de construire - même sur un campus aéroportuaire.

Lorsque l'Administration aéroportuaire de Winnipeg a commencé la construction de son nouveau bâtiment de 27 millions de dollars pour l'équipement des services au sol à l'été 2018, l'endroit où il était construit était tout aussi important que la raison de sa construction. Située à côté de l'aérogare de l'aéroport international Richardson de Winnipeg sur le côté est, l'installation maintenant terminée place les locataires plus près de leur travail qui consiste à fournir des services sous l'aile des avions de passagers stationnés aux portes d'embarquement.

Le bâtiment d'équipement des services au sol a commencé à accueillir des locataires à la fin de 2020 après avoir surmonté quelques obstacles dans l'obtention de matériaux causés par le ralentissement des chaînes d'approvisionnement mondiales au début de la pandémie de la COVID-19. L'installation permet à ses occupants de rationaliser la façon dont ils fournissent des services d'assistance au sol pour les avions commerciaux, comme le chargement des bagages ou le remplissage des avions avec de la nourriture et des boissons pour que les passagers puissent en profiter pendant leur vol. En raison de son emplacement souhaitable, la demande d'espace à l'intérieur de la structure d'acier préfabriquée de 96 175 pieds carrés a été forte et toutes les baies, sauf une, sont actuellement louées. Les locataires comprennent Airport Terminal Services, Inland Group, Sky Café, Gate Gourmet et Air Canada, qui occupe le plus d'espace avec environ 48 % de la superficie locative.

« Nous voulons fournir les installations et l'infrastructure nécessaires pour rendre le tout aussi efficace que possible pour toutes nos parties prenantes », a déclaré Ian Joyce, directeur de l'immobilier et des installations à Airport City Winnipeg, la filiale de l'Administration aéroportuaire de Winnipeg chargée de gérer la nouvelle propriété. « Chaque fois que nous pouvons leur apporter une valeur ajoutée, cela contribue à optimiser leurs opérations en augmentant leurs résultats. Le bâtiment nous donne également la possibilité d'attirer de nouveaux locataires pour vraiment développer ce côté de l'entreprise. »

Le bâtiment d'équipement des services au sol atteint cet objectif non seulement grâce à son emplacement, mais aussi grâce aux dispositifs de sécurité aéroportuaire situés à l'intérieur de l'installation. L'Administration aéroportuaire de Winnipeg a travaillé avec ses partenaires de l'Administration canadienne de la sûreté du transport aérien pour installer un point de contrôle dans l’immeuble, plaçant ainsi les locataires directement dans la zone sécurisée de l'aéroport. Cela permet aux employés de se déplacer sans effort vers et depuis les avions de passagers, car tous leurs équipements restent dans la zone de sécurité.

« Sans ce dispositif de sécurité, vous perdriez toute efficacité dans le bâtiment », a déclaré Joyce. « Les locataires qui ont emménagé, même si leurs opérations ne sont pas fondamentalement basées sur le fret, devaient auparavant se rendre de notre zone de fret à leurs sites de travail. L'emplacement et les caractéristiques de la nouvelle installation leur permettront d'économiser du temps et des coûts associés au carburant. »

Pour offrir un avantage supplémentaire, tout l'intérieur du bâtiment d'équipement des services au sol a été conçu dans un souci d'efficacité. Tous les espaces de travail sont reliés par un couloir massif s'étendant sur deux terrains de football. Le couloir est également plus large que la plupart des autres pour permettre le passage de chariots élévateurs à fourche ou d'autres machines déplaçant des livraisons depuis le quai de chargement à usage commun. Des fenêtres bordent l'ensemble du couloir pour l'inonder de lumière naturelle. Cela s'ajoute aux murs extérieurs et au toit à haute performance qui isolent plus efficacement le bâtiment pour aider à réduire la consommation d'énergie.

Chacune des huit baies de locataires a été construite avec une portée libre de 100 pieds et une hauteur libre de 30 pieds pour permettre une flexibilité maximale. Une mezzanine au deuxième étage de l'installation permet d'aménager des bureaux ou des zones de formation avec vue sur l'espace de travail situé en dessous.

« Maintenant que l'industrie de l'aviation se tourne vers la reprise et se concentre sur une période post-pandémie, les locataires de ce bâtiment seront en bonne position pour profiter de la hausse attendue du trafic et apprécieront vraiment les économies associées à l'emplacement de l'installation », a déclaré Joyce. »

Gardez un œil sur notre prochain article de blog pour voir comment le bâtiment d'équipement des services au sol aide à libérer le potentiel du campus de l'aéroport pour soutenir le secteur du fret à long terme.

Back