Une nouvelle aérogare pour une nouvelle ère

octobre 29, 2021

Catégories: À YWG, Collectivité, Histoire

The airport terminal building at night.

Réflexion sur le 10e anniversaire de l'aérogare à YWG

Après 48 ans d'exploitation de l'aéroport de Winnipeg dans la très appréciée aérogare orientée vers l'est, la construction d'une nouvelle aérogare moderne a été achevée le 30 octobre 2011, afin de fournir un solide départ pour l'avenir.

L'ancienne aérogare de Winnipeg a bien servi la région pendant une période de croissance régulière, alors que la demande de voyages aériens augmentait des années 1960 aux années 2000. La structure a subi d'importantes améliorations en cours de route pour répondre aux besoins des passagers, mais le bâtiment a finalement atteint son seuil. L'installation n'a pas été conçue pour accueillir les près de trois millions de voyageurs que l'aéroport a commencé à voir au début du siècle. Bien que l'agrandissement du bâtiment vieux de près de cinq décennies, qui présentait des obstacles structurels, était une option, elle n’était pas la plus adaptée à la vision audacieuse de l'Administration aéroportuaire de Winnipeg pour l'avenir de l'aéroport et de la région.

« La raison d'être du bâtiment est en fait le reflet de notre vision et de notre mission », a déclaré Barry Rempel, président et chef de la direction de l’Administration aéroportuaire de Winnipeg. « Ce bâtiment n'a jamais été simplement un bâtiment. Comme tout ce que nous faisons, il doit servir un objectif plus grand, il doit servir notre raison d'être. C'est cette vision que nous avons toujours eue, à savoir que nous sommes ici pour servir notre collectivité. Cela se reflète très positivement dans ce que nous avons ici. C'est le premier endroit que beaucoup de gens voient, c'est le reflet de notre collectivité. »

Au début des années 2000, l’Administration aéroportuaire de Winnnipeg a commence un projet de 10 ans pour réaménager l'aéroport et à investir dans une nouvelle aérogare. Pour s'assurer que cette entreprise de grande envergure constituerait une porte d'entrée inspirante à la région, dont la collectivité pourrait être fière, l’Administration aéroportuaire de Winnipeg a fait appel à un architecte de renommée internationale, Cesar Pelli, pour concevoir cette plaque tournante emblématique.

The baggage carousels at Winnipeg Richardson International Airport.

Après avoir visité le Manitoba, Pelli a partagé avec Rempel ce qui l'a le plus frappé dans la region - l'ouverture du paysage des prairies et des gens qui y vivent. La conception de l'aérogare s'inspire de deux mots clés qu'il a partagés lors de son expérience de la région : ouvert et connecté. Alors que Pelli esquissait le premier design de l'aérogare sur une serviette à ce moment-là, Pelli Architects a plus tard exprimé la motivation derrière cet espace en ces termes : « Nous voulions que tout le monde sache qu'ils étaient à Winnipeg et nulle part ailleurs ». La conception de l'aérogare n'existerait qu'à Winnipeg, et avec ses vues imprenables sur les prairies et sa grande ouverture, cette notion est devenue une réalité.

Un autre facteur determinant était le désir d'augmenter l'accès de la collectivité au monde en éliminant les obstacles à l'entrée de nouvelles compagnies aériennes sur le marché. Pour atteindre cet objectif, la nouvelle aérogare a intégré une composante d'utilisation commune permettant à toutes les installations à l'intérieur d'être utilisées par n'importe quelle compagnie aérienne, à tout moment et de n'importe quelle position. Il s'agit d'une solution clé en main qui permet aux compagnies aériennes de commencer à opérer à Winnipeg, ce qui rend l'aéroport plus compétitif et lui permet d'attirer davantage d'options de voyage pour desservir la région. Dans l'ancienne aérogare, chaque compagnie aérienne possédait ses propres comptoirs, ses propres portes d'embarquement et ses propres passerelles, ce qui n'était pas propice aux nouvelles affaires ou à l'optimisation de l'utilisation de l'espace.

Three aircraft at the gates at Winnipeg Richardson International Airport.
The Departures Level shown near opening day.

Une fois terminée, la nouvelle aérogare n'était que 32 % plus grande que la précédente, mais elle offrait 70 % d'espace utilisable en plus. Lors de sa construction, elle n'a pas été surconstruite, mais plutôt développée en pensant à l'avenir, afin de permettre à l'aéroport d'être agrandi au fil du temps pour répondre aux besoins de la région. Cependant, dans un premier temps, son aménagement amélioré a permis de faciliter le flux des passagers dans tous les domaines, notamment celui de la sécurité.

« Beaucoup de gens ne se rendent pas compte que l'ancienne aérogare, pendant les opérations hivernales, les files d’attente massives qui se produisaient à la sécurité », a déclaré Scott Marohn, le Directeur du service d’aérogare et de l’expérience client de l’Administration aéroportuaire de Winnipeg en 2011. « Les files d'attente pour la sécurité traversaient tout le niveau supérieur et autour de l'aire de restauration en raison de l'inefficacité de ce que nous avions. Vous regardez la nouvelle aérogare aujourd'hui et il y a sept files d'attente à la sécurité, c'est tout simplement beaucoup plus efficace. »

Ce qui inconnu au moment de la construction, c'est que la nouvelle aérogare de l'aéroport international Richardson de Winnipeg serait la première aérogare à être construite en Amérique du Nord après le 11 septembre. Cette période charnière dans le secteur a renforcé la planification stratégique derrière l'installation en tant que structure agile, capable de s'adapter aux changements, aux avancées et à l'évolution des meilleures pratiques. En plus de s’assurer que l'espace réponde aux normes les plus élevées de l’industrie, la construction de la nouvelle aérogare a donné à l’Administration aéroportuaire de Winnipeg l'occasion de faire une déclaration sur l'importance de la durabilité environnementale.

Alors que de nombreux éléments améliorés sont faciles à repérer dans l'aérogare aujourd'hui, la lumière naturelle qui pénètre sous tous les angles, les multiples ascenseurs et les chemis améliorés jusqu'au bord du trottoir, plusieurs autres éléments apportent discrètement des avantages majeurs en coulisse chaque jour.

 « L'équipe de planification avait beaucoup de prévoyance », a déclaré Tara Hull, la Spécialiste de l’environnement de l’Administration aéroportuaire de Winnipeg lors de l'ouverture de l'aérogare. « La conception a intégré de nombreuses caractéristiques durables, principalement axées sur l'efficacité énergétique et la réduction des émissions. »

Des systèmes d'éclairage et de chauffage à haute efficacité jusqu’aux appareils sanitaires à consommation d'eau réduite, l'installation de 51 500 mètres carrés est devenue la première aérogare au Canada à être certifiée LEED, obtenant la certification LEED Argent.

L'aérogare efficace sur le plan opérationnel, compétitive à l'échelle mondiale et respectueuse de l'environnement a dix ans cette semaine. Une décennie plus tard, elle demeure la porte d'entrée emblématique de notre région et continue d'offrir une base inspirante pour servir notre collectivité pour les années à venir.

A LEED Certified recognition on display inside the terminal building.
The terminal building from a distance depicting the vast prairie landscape and horizon.
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience possible sur notre site web. En utilisant ce site, vous acceptez que ces cookies soient installés. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.
Plus d'informationsAccepter